top of page

MUJERES MUSIQUES ET CHANTS TRADITIONNELS DE FEMMES D'AMERIQUE DU SUD

Diana BARONI (chant et traverso) / Ronald MARTIN ALONSO (viole de gambe) /  Rafael GUEL FRIAS (guitare, percussions et flûtes) / 

Dimanche 10 septembre 17h30 / Parc du Château Soutard   Saint-Emilion 20€ / tarif réduit : 15€*

De Sor Juana Inés de la Cruz à Violetta Parra, en passant par la Mère Terre ou Pachamama, Mujeres rend hommage aux personnalités féminines marquantes du Nouveau Monde. Poétesses, compositrices, rêveuses, mères ressuscitent et s’embrasent pour une expédition musicale envoûtante depuis l’époque du Siècle d'Or  à nos jours.

"Grain de velours, timbre ardent à l'imaginaire métissé, la chanteuse argentine ressuscite le chant embrasé et nostalgique des grandes divas du siècle dernier comme des femmes des temps anciens. La viole de gambe envoutante de Ronald Martin Alonso ou les percussions magiques de Rafael Guel, nous prennent par la main pour nous enivrer.” Festival Midi Minimes Bruxelles. 

Au programme : Rosa de Castilla (traditionnel Mexique), Maria, todo es Maria (Bolivie), Xochipitzahuatl (Mexique), Flor Menudita (Mexique), Pues Mi Dios (Mexique), Longina (Cuba), La Martiniana (Mexique), Alfonsina y el mar (Argentine), La lloroncita (Mexique) , La Petenera (Mexique), Las olas del mar (Mexique), Corazón maldito (Chili), Llora mis penas (Argentine).

Extrait du concert

 

Diana Baroni. Musicienne entre deux mondes, la chanteuse et flûtiste Diana Baroni est née à Rosario, en Argentine. Elle se produit dans les festivals les plus prestigieux de la scène de la musique baroque et des nouvelles musiques traditionnelles. Invitée régulièrement a se produire avec les ensembles The Rare Fruits Council, Ensemble Vedado, Musiciens du Louvre, Ensemble Stravaganza, Orchestra Svizzera Italiana, elle participe à la formation de l’ensemble Café Zimmermann. Flute solo de ce dernier, leurs disques dédiés notamment à l'oeuvre de J.S. Bach, reçoivent les plus importants prix de la critique.
Ronald Martin Alonso est sans aucun doute l’un des artistes le plus intéressants de la scène musicale baroque actuelle. Né à  La Havane, il arrive en France en 2004 où il iintègre les Conservatoires de Paris et de Strasbourg. Il en sort diplômé avec les félicitations du jury à l’unanimité en viole de gambe et en musique ancienne. Il collabore avec de nombreux ensembles parmi lesquels Cappella Mediterranea (Leonardo García-Alarcón), Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), Stravaganza. Il se produit en récital en Europe et à Cuba, dans des programmes construits comme des passerelles entre passé et présent, entre ancien et Nouveau Monde.  

Rafael Guel Frias d'origine mexicaine, s'est spécialisé dans les styles musicaux traditionnels d'Amérique latine.

 

Le concert est suivi d'un verre de clôture du festival sur la terrasse du château. 

bottom of page